icône catégorie Paroles d’experts

ÊTRE UN BON CITOYEN CORPORATIF

30 JOURS – 30 COLLABORATEURS : PARTIE 1
4 octobre 2019
Compétence éthique et gestion de risque
15 octobre 2019
Partagez ce blogue










Submit
8 octobre 2019 | 1 Min de lecture |
Vues

par

Anne-Marie Croteau, PhD, ASC

Après la crise financière de 2008, plusieurs ont remis en question l’enseignement propagé dans les écoles de gestion. Depuis, «Greed is good» a été remplacé par «Being good pays off», et c’est pour le mieux!

À l’École de gestion John-Molson, nous offrons un cours obligatoire sur l’éthique en affaires pour insuffler à nos étudiants des comportements exemplaires en affaires. Nous y abordons l’importance de réfléchir de façon critique aux comportements individuels, corporatifs et sociétaux qui permettent aux organisations d’avoir un impact positif et responsable auprès de leurs employés, partenaires d’affaires et sur la société.

En agissant comme bons citoyens corporatifs, les entreprises gagnent à tous les niveaux. Elles deviennent de meilleurs employeurs, performent mieux et contribuent au mieux-être de leur communauté.

Les milléniaux occuperont très prochainement la plus grande part du marché de l’emploi. Ils sont environnementalistes et sensibles aux valeurs de l’entreprise pour laquelle ils travaillent. Ils exigent de leurs employeurs des comportements éthiques. Ils sont aussi entrepreneuriaux. Nous espérons donc qu’ils seront de fervents promoteurs d’une gestion éthique, responsable et équitable dans leur propre entreprise.

 

Lire aussi: 30 JOURS – 30 COLLABORATEURS : PARTIE 1

Lire aussi: CORRUPTION AND REPUTATIONAL RISKS


Pour signaler toute irrégularité en matière de passation de contrats ou tout manquement à l’intégrité à la Ville de Saint-Jérôme :

ligne de signalement BIPA

450-431-0031

Formulaire de signalement en ligne >