Nos croyances

Nous croyons que tous les premiers comportements malhonnêtes doivent être immédiatement bloqués, sinon ils peuvent devenir répétitifs.

Nous croyons que plus un comportement déviant est imité, plus les gens ont tendance à le concevoir comme acceptable et inoffensif, ce qui peut donner envie à d’autres de le reproduire.

Nous croyons qu’aussitôt qu’un stratagème est découvert, il y en a aussitôt un nouveau à neutraliser.

Nous croyons que ce qui affecte le plus les organisations et les villes, ce ne sont pas les comportements illicites de quelques gros tricheurs, mais les actes déviants d’une masse de plus petits.

Nous croyons que la plus belle satisfaction n’est pas de détecter une situation irrégulière dans un contrat public, mais d’apprécier celle qui n’aura pas lieu.

Nous croyons qu’à chaque tentative d’inconduite dans un contrat municipal, des barrières protectrices peuvent être érigées pour rendre les barrières suivantes nettement moins franchissables.

Nous croyons que le BIPA encourage les soumissionnaires à avoir de bons comportements et à faire partie de la solution.

Nous croyons que le BIPA ne doit jamais être loin, car la distance contribue à perdre de vue les passages à l’acte.